Cet ouvrage traite d’un phénomène ancien dont l’acuité s’est accentuée avec le temps presque partout sur le continent africain : le phénomène religieux. Il influe les autres aspects de la vie sociale et de la culture, mais cette imprégnation diffère fortement selon les contextes et les régions du continent.
Cet ouvrage d’études comparatistes dans le bassin du lac Tchad, illustre combien le concept de « religions africaines », s’il fait sens, ne peut être décliné qu’uniquement au pluriel et relève d’une forte diversité. Cette région, en effet, constitue un carrefour de rencontres entre populations, civilisations et cultures venus d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, du Sahel et de la savane, des montagnes et de la plaine riveraines, et à ce titre représente un véritable laboratoire des univers cognitifs et symboliques africains dans toute leur diversité.
Trois grands thèmes sont analysés en profondeur dans cette étude : la relation dialectique entre les changements sociaux et l’évolution des phénomènes religieux, les liens entre religion, pouvoir et territoire, et enfin l’idée de communitas qui met à jour le travail de la religion dans la cohésion sociale.
Cet ouvrage est indispensable pour la compréhension du phénomène religieux dans la région du bassin du lac Tchad et de son évolution à travers le temps, au moment où le « religieux » s’y exprime parfois de manière extrême et violente.

Stock

6

 
€ 26,00
Price per unit
Quantity: Order

Information:

ISBN
: 9782811118310
Author
: Emilie Guitard, Walter van Beek
Cover
: Paperback
Publisher
: Karthala