La culture dogon est bien connue, mais un élément de cette culture, d'une extrême richesse et d'une importance capitale, a échappé à l'attention publique. Il s'agit du baja ni (baju nun en Jamsay), un cycle de chants bien au centre des rites des funéraires, mais qui se déroule en pleine nuit avec peu de spectateurs. Ces chants ont été composés par une des grandes figures de l'histoire dogon, Abirè Goro. Chanteur aveugle, il a parcouru la plaine du Gondo et les villages de la falaise au 19ième siècle, et a légué un riche héritage à sa postérité, un énorme acquis non seulement de chansons, mais aussi de prédictions sur le futur du pays, toutes enveloppées dans des légendes sur sa vie. Cet ouvrage révèle l'ampleur de ces traditions, et s'appuie sur une performance complète enregistrée en 2005 dans le village de Tireli; le texte, chanté en Jamsay, est transcrit et traduit avec une introduction sur la vie d'Abirè, ce chanteur-voyant, figure clé dans l'histoire des Dogon, voire du Mali.

Chantés comme deuil collectif, ces baja ni recèlent un trésor d'information sur la culture Dogon, et ouvrent une voie surprenante dans la pensée dogon touchant aux grandes questions de vie et mort, de guerre et paix, et finalement sur le destin de l'être humain.

From 14 February 2020, the book will include a CD containing a selection of the songs described in the book. A partir du 14 février 2020, le livre comprendra un CD contenant une sélection des chansons décrites dans le livre.

Door problemen met de levering van de cd's kan het langer duren voordat u uw bestelling ontvangen heeft. Onze excuses voor het ongemak.
Due to problems with the delivery of the CD's, it may take longer before you receive your order. We apologize for the inconvenience.

Year of publication: 2020
Series: Occasional publications
Volume: 37

Stock

197

€ 15,00
Price per unit
Quantity: Order

Information:

ISBN
9789054481805
Auteur
Walter E.A. van Beek, Atimè Dogolu Saye, Oumarou Sambo Ongoiba
Kaft
Hard cover
Uitgeverij
African Studies Centre